Pourquoi la CFTC Emploi a signé la nouvelle classification ?

La CFTC Emploi a comparé le projet ouvert à signature et la classifications actuelle avant de prendre sa décision en toute responsabilité et transparence !

La CFTC EMPLOI a participé activement à cette négociation en
faisant des propositions concrètes.

La CFTC Emploi a demandé que l’enveloppe de promotion pour 2018 soit portée à 1% avec une mesure exceptionnelle la première année de 0,2% supplémentaire (Afin de compenser les effets négatifs constatés lors des campagnes de promotion de 2013 et 2014, les Directions Régionales ayant utilisé les enveloppes de promotions pour anticiper des changements de coefficient liés à la première négociation concernant la classification).
La CFTC Emploi est cependant satisfaite que cet accord pérennise le budget minimum de 0,8% de la masse salariale.

La CFTC Emploi a demandé que les articles 19.2 attribués aux femmes en retour de maternité soient conservés et non intégrés dans le nouvel échelon.

La CFTC Emploi a demandé à ce que les salariés s’étant vu attribuer un coefficient de base (ex : 190-0 ou 210-0 ou 230-0 ou 280-0…) après avoir eu un coefficient en échelon 2 (ex : 190-2 ou 210-2 ou 230-2 ou 280-2…) puissent avoir un repositionnement avec effet rétroactif de 6 mois sur ces nouveaux échelons.
La CFTC Emploi est satisfaite des situations de rattrapage, même si la rétroactivité n’a pas été retenue.

La CFTC Emploi a demandé et obtenu la même évolution pour les RRA (référents métiers) que pour les REP, soit l’automatisation du premier avancement dans les deux ans suivant la prise de poste.

La CFTC Emploi a demandé et obtenu la même évolution pour les DAPE Adjoints que pour les DAPE, soit l’automatisation du premier avancement dans les deux ans suivant la prise de poste.

Pourquoi la CFTC EMPLOI va signer la nouvelle
classification :

Cet accord est nécessaire

  • La Classification actuelle est obsolète. Elle a plus de 22 ans et a été négociée à l’origine pour classifier les emplois de l’assurance chômage. Elle ne reflète plus la réalité des emplois-métiers exercés à Pôle-Emploi.
  • La CFTC Emploi est responsable et ne fera pas passer la classification pour une négociation annuelle des salaires. Elle est nécessaire même si elle n’apporte pas de gain financier immédiatement pour tous.
  • Elle permettra une concertation sociale sur une classification des agents de droit public qui sera ouverte sous 3 mois si la présente classification est signée.

Il y a des avancées pour tous

  • Les agents publics ne sont plus oubliés, une concertation sera ouverte
    Une embauche directement à 190 pour les conseillers
  • Une enveloppe de promotion augmentée et préservée, des promotions plus équilibrées et plus fréquentes
  • Une amplitude d’emploi plus large
  • La promotion peut être abordée en EPA. Après 3 ans sans promotion, un plan de progrès partagé doit être écrit, d’une durée de 6 mois maximum.
  • Une promotion est forcément un échelon, sauf au dernier échelon de votre emploi où l’article 19C pourra être utilisé.

Le conseil national de la CFTC Emploi reconnait les avancées de cette classification et a voté unanimement pour la signature de cette nouvelle Classification pour tous les agents de Pôle Emploi.

Pour la CFTC Emploi, il ne s’agit pas d’un chèque en blanc, elle sera vigilante sur l’application de cet accord qui prévoit un bilan à 5 ans de cette nouvelle classification.

Recherche rapide
Adhérer à la CFTC Emploi
Fermer le menu